page précédente page suivante me contacter


entrée




L'électro-répulsion



Parménide


rien ne peut se transformer ;
rien ne naît de rien ;
tout a toujours existé ;
ce qui n’est rien ne peut devenir quelque chose ;
et, comme rien ne peut devenir autre chose, il n’y a guère que l’être et l’éternel ;
donc nos sens sont voués à l’illusion


LE DISPOSITIF



Ce système est très bien présenté par cet article de presse.

L'électro-répulsion mène la vie dure aux pigeons à Montargis


Publié le 25 février 2011 - 00:36 par http://www.larep.com

Un champ électromagnétique a été installé depuis plusieurs années sur les toits de l'église, du conservatoire et de la mairie. Les pigeons sont partis mais il faut veiller au grain.

Depuis le début de la semaine, une drôle de machine télescopique déambule dans le centre-ville de Montargis. Deux salariés de l'entreprise « Pigeon Propre », basée à Toulouse et à Antony (Hauts-de-Seine), sont en pleine opération d'entretien de leur système d'électro-répulsion installé sur les couvertures de l'église Sainte-Madeleine, du conservatoire de musique et de la mairie. Si tout se passe comme prévu, les travaux s'achèvent aujourd'hui.

Mercredi après-midi, le salarié se trouvant dans la nacelle étudiait sous toutes les coutures le toit de la mairie, à une vingtaine de mètres de hauteur. Le système est installé sur le faîtage et les gouttières. Il ressemble à deux fils en parallèle. Afin qu'il soit en bon état de marche, il faut vérifier qu'il n'y ait pas de court-circuit généré par exemple par un morceau de zinc écorné par le vent. La chaleur est également un frein à la bonne marche du dispositif.

Installé depuis plusieurs années sur les toits montargois, il nécessite un toilettage régulier. C'est l'occasion de remplacer et de vérifier les lignes de protection en inox, de vérifier le bon fonctionnement des boîtiers électroniques, des barrettes d'électro-répulsion, de l'efficacité du système. Sans oublier le raccordement de l'ensemble au réseau électrique.

Sur son document de présentation, la société « Pigeon Propre » a mis en bonne place les édifices montargois. La mairie de Montargis se trouve sous le Louvre et l'église Sainte-Madeleine est aux côtés de l'Opéra et de la Sorbonne.

Des pigeons « nargueurs »

Les pigeons ont déserté les trois bâtiments du centre-ville. Les devantures ne sont pas maculées de fientes. Il n'empêche que ce système n'est pas extensible. Il ne concerne que des périmètres bien délimités. Mercredi après-midi, aux abords de la mairie, une colonie de pigeons semblait narguer le dispositif en ayant squatté un toit voisin.

Et il faut veiller au bon fonctionnement des impulsions électriques sous peine de revoir les pigeons rappliquer. Même si le constat est sporadique, les ouvriers ayant travaillé sur le récent chantier mené à l'église ont malmené les branchements. Plus qu'un entretien, c'est un toilettage qu'il faudra réaliser. La lutte contre les pigeons ne peut pas souffrir du moindre temps mort ou de la moindre défaillance. Il ne faut pas roucouler.


L'éclectro-répulsion : comment ça marche ?

L'électro-répulsion, qui est une marque déposée, est un système composé de barrettes dans lesquelles circulent des impulsions électriques créant une décharge désagréable ainsi qu'un champ électromagnétique.

Selon l'entreprise « Pigeon propre », ce système posé de façon judicieuse allie connaissances architecturales et ornithologiques. Il permet de protéger des bâtiments des dégradations causées par les pigeons, avec une efficacité quasi-totale, pour une discrétion optimale.

Contrairement à d'autres produits existants, l'électro-répulsion est considérée comme le seul système actif.

Les pigeons se déplaçant dans le rayonnement immédiat du système ont un réflexe de fuite après les premières sensations. Cette réaction justifie la caractéristique répulsive du système.

L'étude du comportement des pigeons permet de déceler une vie de groupe et une communication par mimétisme. En faisant fuir les premiers, la zone traitée est protégée de l'ensemble des congénères du groupe.

Alexis Marie

Site internet de Pigeon Propre inventeur du procédé.

Télécharger la documentation sur l'électro-répulsion en PDF
 



haut de la page
RSS 2.0



url : http://cousin.pascal1.free.fr/electrorepulsion.html