Columba leuconota
ou Pigeon des neiges


 


Le Pigeon des neiges (Columba leuconota) est une espèce d'oiseau de la famille des Columbidae. On le trouve en Afghanistan, Bhoutan, Birmanie, Chine, Inde, Kazakhstan, Népal, Pakistan, Russie, Tadjikistan et Turkménistan.

Si sa taille avoisine celle du pigeon biset, son plumage, identique chez les deux sexes, est plus coloré et contrasté. Le pigeon des neiges se distingue également de ce dernier par sa queue carrée, sa petite tête et sa taille légèrement plus grande.

Chant :
Apparemment, sa voix est assez différente de celle des espèces qui lui sont apparentées. C'est une note qui ressemble à un hoquet. Elle est répétée à deux reprises, suivie par un 'kuck-kuck', puis de nouveau par un hoquet. Le hoquet est utilisé pendant les parades de salutation.

Habitat :
Son aire de répartition s'étend de l'ouest du Pakistan à travers le Tibet et jusqu'au sud-est de la Chine. De tous les pigeons, le pigeon des neiges est surement celui qui vit le plus haut. Dans l'Himalaya, on le trouve entre 3 000 et 5 000 mètres. Il fréquente les saillies rocheuses, les falaises, et les gorges escarpées en zone alpine. L'hiver, lorsque les conditions deviennent trop rudes, il quitte les hautes montagnes inhospitalières en bandes nombreuses et descend dans les vallées. Ils s'aventure même jusqu'aux lotissements et aux hameaux pour glaner des graines.

Comportements :
Le pigeon des neiges est assez grégaire. En été, il vit en couples ou se regroupe en petites bandes. En hiver, il recherche sa nourriture au sein de grandes troupes mixtes intégrant également des pigeons des rochers (columba rupestris) et pouvant compter jusqu'à 150 individus. Pour se nourrir, il prospecte dans les blocs de pierre, les éboulis et sur les pentes herbeuses souvent recouvertes de neige. Il pénètre également dans les zones cultivées autour des villages de montagne et il s'y montre très actif. Son plumage saisissant constitue un excellent camouflage en terrain graveleux ou caillouteux et même en milieu ouvert. Le pigeon des neiges effectue une sorte de parade de salutation en penchant la tête vers le bas et en relevant l'arrière de leur corps. Il accomplit également un vol de parade au cours duquel ses ailes sont successivement déployées puis jointes ensemble.

Nidification :
Le pigeon des neiges niche en colonies parfois importantes sur les falaises rocheuses, souvent au-dessus de la limite des neiges éternelles, sur les versants des montagnes ou dans les gorges fortement encaissées des cours d'eau. Les nids, sommaires, consistent en quelques brindilles, plumes et feuilles. Cependant, l'accès presque impossible aux zones de nidification est un obstacle à l'étude du mode de reproduction de cette espèce. En dépit de ces conditions difficiles, il a été possible de recueillir les informations suivantes : le pigeon des neiges entreprend une seule couvée par an, d'ordinaire aux mois de mai et juin. Avant la ponte, les oiseaux entreprennent un vol de parade au cours duquel ils naviguent avec les ailes largement déployées. La femelle pond généralement deux oeufs très blancs dont l'incubation varie de 17 à 19 jours.

Régime :
C'est un végétarien. Son régime alimentaire se compose de graines diverses, de rhizomes de renouées, de bulbes de crocus et autres racines.Il descend parfois dans les contreforts pour chercher des fruits. A l'instar des autres pigeons, il avale également des grains de sable pour faciliter le broyage des aliments dans son gésier musculeux.

Protection / Menaces :
Cette espèce n'est ni rare ni en danger , son aire de distribution géographique étant, jusqu'à ce jour, assez peu affectée par l'homme.