Metriopelia melanoptera
ou Colombe à ailes noires


 


La Colombe à ailes noires (Metriopelia melanoptera) est une espèce d'oiseau de la famille des Columbidae. Cet oiseau mesure 21 à 23 cm de longueur pour une masse de 110 à 125 g.

On la trouve le long de la côte occidentale de l'Amérique du Sud, du Sud-ouest de la Colombie à la Terre de Feu. Des deux sous-espèces reconnues, seule Metriopelia melanoptera melanoptera est présente en Argentine, dans la Cordillère des Andes et en Patagonie. La tête est grise, légèrement brunâtre. L'avant de l'oeil est souligné par une partie de peau dénudée jaune orangée. L'iris est bleu. Le bec est noir. La quasi totalité du plumage est gris brunâtre avec des reflets lie de vin sur les côtés du cou, la poitrine et l'abdomen. La gorge est blanchâtre. Les épaules sont blanches. En vol, on peut voir sur les ailes, les primaires noires et la queue également noire. Les pattes sont noires. Il n'y a pas de distinction visible entre le mâle et la femelle. La Colombe à ailes noires est essentiellement terricole. Son vol est bas, rapide, changeant et bruyant.

C'est un oiseau méfiant que l'on rencontre seul, en couple ou en petits groupes dans les steppes de haute altitude et patagoniques, de 1 000 à 4 500 m, y compris dans les zones habitées. En hiver, la Colombe à ailes noires descend jusqu'au niveau de la mer. Son alimentation est constituée de graines qu'elle cherche au sol et de bourgeons ou d'herbe. La Colombe à ailes noires se nourrit en général dans des zones proches de l'eau. Elle niche souvent en colonies pouvant regrouper 10 à 20 couples. Le nid est une structure précaire faite de petites branches et construite par le couple dans un arbre, un arbuste ou dans une zone rocailleuse. La femelle y dépose 2 oeufs blancs. L'incubation dure une douzaine de jours et est assurée par les deux parents. Les petits sont ensuite nourris par le couple et quittent le nid au bout d'une douzaine de jours. Les populations de la Colombe à ailes noires sont stables et l'espèce ne paraît pas présenter, à ce jour, de risque particulier quant à sa conservation.

Catégorie actuelle UICN pour la Liste Rouge : Préoccupation mineure