Treron formosae
ou Colombar de Formose


 


Le Colombar de Formose (Treron formosae) est une espèce d’oiseaux appartenant à la famille des Columbidae.

Taille : 32 à 33 cm

Les colombars de Formose sont originaires de l'océan Pacifique au large du continent asiatique. Comme leur nom l'indique bien, leur aire de distribution couvre l'île de Taïwan, mais pas seulement. Ils sont présents dans presque toutes les îles de l'archipel des Ryukyu autour d'Okinawa et également dans les îles Batanes au nord de Luzon aux Philippines. Comme pour la plupart des espèces insulaires, il y a beaucoup de races mais seules 4 sous-espèces sont officiellement reconnues : T. f. formosae (montagnes de Taïwan et îles Lanyu) - T. f. permagna (nord des îles Ryukyu (Yakushima, Amami O-shima, Okinawa)) - T. f. madioximus (sud des îles Ryukyu (Ishigaki, Iriomote, Yonaguni)) - T. f. filipina (nord des Philippines (Batan, Sabtang, Calayan, Camiguin Norte)).

Les colombars de Formose fréquentent les forêts tropicales et subtropicales et les surfaces agricoles dans les régions de plaines et de collines. A Taïwan, on peut toutefois l'observer principalement dans les contrées montagneuses. Aux îles Ryu-Kyu, on les trouve dans les zones boisées composées d'arbres à larges feuilles permanentes mais également à proximité des cultures et même dans les jardins à l'intérieur ou à la périphérie des villes.

Dans les îles Ryukyu, la période de reproduction commence en avril. Les cris de parade sont déclenchés dès le mois de février et les premiers nid apparaissent au début mai. Dans les îles Batanes, elle s'étend pendant tous les mois de l'été. Dans cette région, les oiseaux semblent absents en hiver, migrant sans doute en direction de Luzon bien qu'on ait aucune certitude. Les nids sont souvent placés dans des arbres du genre Casuarina, à quelques 3 mètres au-dessus du sol. La ponte comprend 2 œufs blancs de forme ovale. La durée d'incubation et le soin parental ne sont pas connus.

Les colombars de formose sont des oiseaux frugivores : ils consomment une grande variété de fruits, de graines et de baies, marquant cependant une nette préférence pour les figues. On ne possède pas de détails sur les composants du menu.

Cette espèce est rare à Taïwan et au Philippines. Il n'y a qu'aux îles Ryukyu qu'elle soit localement commune. De ce fait, et compte-tenu de son habitat insulaire très fragmenté, elle est considérée comme presque menacée.

Catégorie actuelle UICN pour la Liste Rouge : Quasi menacé