page précédente page suivante me contacter


entrée


WIKIPEDIA FRANCE
ET
LES PIGEONS DE VILLE

Faut-il faire confiance à Wikipédia ?

"Je mens, mais mes mensonges deviennent des vérités."
André Malraux


ATTENTION

Les liens pointant vers Wikipédia concernant la page pigeon risquent d'être invalides du jour au lendemain car les administrateurs peuvent effacer l'historique de cette rubrique.




DICTATURE VIRTUELLE ?



Wikipédia


Wikipédia est une encyclopédie universelle et multilingue écrite collaborativement sur Internet avec la technologie wiki, c'est-à-dire que tous les internautes peuvent écrire dans l'encyclopédie. Le contenu de Wikipédia est libre, donc chacun est libre de le recopier et redistribuer. Tous les articles et les messages entre rédacteurs sont gratuitement disponibles sur le site Web de Wikipédia. Sa politique éditoriale est basée sur la neutralité de point de vue.

Wikipédia fait partie des 15 sites les plus visités du World Wide Web[2]. En 2006, le nombre d'articles a dépassé les 5 millions, dont plus de 1 300 000 en anglais. Le samedi 28 octobre 2006 à 15:40 TU, la Wikipédia francophone compte 383 529 articles et 52 956 fichiers multimédia.


L'entreprise de mesure d'audience Médiamétrie, interroge chaque mois un échantillon de 7000 personnes, représentatif des internautes résidant en France et disposant d'un accès Internet à leur domicile ou sur leur lieu de travail.

Médiamétrie a évalué[40] pour le mois de juin 2006, l'audience en France de Wikipédia comme suit :

4 355 000 visiteurs uniques, c'est-à-dire ayant visité le site au moins une fois pendant le mois de juin 2006 ;

2,0 visites par internaute durant la période considérée ;

21e position dans le Top 30 des sites les plus visités en France, applications Internet exclues, selon le critère du nombre de visiteurs uniques ;

22e position dans le Top 30 des sites les plus visités en France, applications Internet incluses, de type eMule ou Real Networks.

Par comparaison, dans une autre étude, Médiamétrie estime à 27 289 000 le nombre total d'internautes âgés de plus de 11 ans, en France en juin 2006, soit 52,3 % des français de plus de 11 ans. Au final, près de 16 % des internautes résidant en France, et 8,3 % des Français de plus de 11 ans se seraient connectés au moins une fois à Wikipédia en juin 2006. Il est probable que la grande majorité de ces personnes a consulté la version francophone de Wikipédia. L'audience réelle de cette dernière est vraisemblablement supérieure aux chiffres indiqués en raison du grand nombre de visiteurs francophones vivant hors du territoire français.

en savoir plus
Ma propre expérience


Depuis un an j'utilisais de plus en plus cette encyclopédie très pratique quand on est pressé, comme de plus en plus d'internautes français. Un jour des personnes attirèrent mon attention sur le contenu "pigeon" de cette encyclopédie (voir cette version du 24/08/2006)

Outre sa médiocrité par son absence de textes et de documentation, il y indiquait à la rubrique "Nuisances" que cet oiseau transmet des maladies* (bactéries, parasites, virus, dont, a priori rarement, celui de la grippe aviaire). Je décidai donc de modifier son contenu le 3 septembre 2006 en modifiant l'histoire du pigeon biset domestique et son contenu "nuisances" (voir cette version).

* (ce contenu est toujours maintenu actuellement voir plus bas)
En effet cet animal n'est pas dangereux pour l'homme, cela a été dit maintes fois sur ce site contrairement à ce qu'y est indiqué sur Wikipédia. Il ne transmet pratiquement jamais de maladies à l'homme sauf exceptions ultras rares qui confirment la règle.
Après cette modification je ne revins voir cette page que le 21 novembre 2006. Ma version avait été complètement gommée (voir cette version du 16/11/06) pour remettre la précédente mais avec un ajout plus qu'intéressant, à savoir dans la rubrique "Lien", un lien vers l'article de Libération du 19/10/2006 Pigeon biset, prends garde à toi, article caractéristique de la propagande anti-pigeons diffusée depuis plus de 50 ans par les médias.

Je compris qu'un groupe de pression anti pigeons était derrière tout cela. Mais, encore naïf, je décidai de modifier uniquement la rubrique "Lien" laissant la partie "Nuisances" avec ses mensonges, comptant sur un minimum de respect du principe de neutralité, d'objectivité et de contradiction. J'y insérai donc un lien vers ma réponse à cet article de Libération, ne me faisant guère l'illusion sur mes chances de voir durer toute autre modification.

Le 24 novembre je revisitai la page et je m'aperçus qu'on avait retiré le lien vers ma page web personnelle réponse à l'article de libération.

En consultant l'historique je vis que cette modification fut annulée une minute après son insertion par Chaoborus : motif "spam" !
voir historique de pigeon
voir ma version du 21/11/06 qui a duré moins d'une minute

Je décidai alors de mettre ma propre version, une version très documentée, de qualité, très loin des lieux communs. Voir cette version 24 novembre 2006 à 07:21.

Commencant le 24 novembre 2006 à 07:15, Je mis environ 6 minutes pour faire cette modification avec 8 sauvegardes successives finissant à 07:21. Pendant ces minutes, après la troisième sauvegarde, et sans que je puisse m'en apercevoir sur le moment, Gribeco, administrateur annula ces modifications.
Sans m'être aperçu de cette censure je continuai à travailler sur la verson définitive de 07:21. Mais à 07:22, soit une minute plus tard ces modifications étaient de nouveau annulées par Valérie75 administratrice pour finalement revenir à la version médiocre initiale avec ses mensonges.

Que cette page est bien gardée par des personnes qui ne semblent posséder aucune compétence en ornithologie, encore moins en pigeons des villes.
L'administratrice, Valérie Chansigaud, (valérie75), qui met bien en avant dans sa fiche de présentation ses diplômes (dit plomes - Coluche) se vante de posséder, entre autres, un doctorat en environnement. Mais en cherchant sur la toile on s'aperçoit qu'elle s'occupe surtout d'insectes. Comment donc peut-elle être compétente en pigeon des villes ? Si, j'ai bien un début de réponse : les pigeons de ville sont souvent classés à la même rubrique que les cafards et les termites. Avez-vous remarqué que dans la raison sociale des entreprises de dépigeonnage tout cela est confondu. Comme dératisation, désinsectisation, désinfection, taupes, dépigeonnage, traitement du bois, etc.

A 07:22 je fus exclu de wikipédia pour tout ce qui concernait la page pigeons, ne pouvant même pas protester car on me refusait même la possibilité d'ouvrir un compte :
Votre compte utilisateur ou votre adresse IP ont été bloqués par Valérie75 pour la raison suivante : Vandalisme à répétition. Vous pouvez contacter Valérie75 ou un des autres administrateurs pour en discuter. Vous pouvez aussi laisser un message sur votre page de discussion pour l'administrateur qui vous a bloqué. Veuillez noter que vous ne pouvez utiliser la fonction de courriel si vous n'avez pas enregistré une adresse de courriel valide dans vos préférences. Votre adresse IP est 82.66.XX.XXX. Merci d'inclure cette adresse dans toutes vos requêtes.

Bonjour 82.66.XX.XXX,

Malgré les messages que nous vous avons adressés, vous avez cru bon de ne pas tenir compte de nos avertissements.

En conséquence, un administrateur vous a bloqué pour une durée de 3 jours .
Passé ce délai, vous pourrez à nouveau écrire régulièrement sur Wikipédia.

Ce blocage est effectif sur l’ensemble des pages de Wikipédia, excepté votre page de discussion.


Cette censure a frappé aussi d'autres utilisateurs


62.160.115.149

Le 24 novembre 2006 à 11:00 62.160.115.149 a inséré ces textes aussitôt annulés par notre chère valérie 75 qui à défaut d'observer les insectes préfère exercer une bonne médiocratie sur Wikipédia :

L'homme est encore plus responsable des nuisances de l'environnement par la pollution et sa surpopulation ...... que le pigeon ...qui a le tort de faire ses besoins sur la voiture polluante.... qui est en train de nous tuer .....

après le piégeage au filet , les pigeons sont mis dans des caissons où on retire l'air et leurs poumons exploxent !!!! je vous laisse deviner la souffrance ......

Voir aussi

la fiche de Lamiot qui a ajouté au chapitre "nuisance" la grippe aviaire (le 27 mai 2006 à 23:35). Cette personne se présente (vante) comme un expert :

double formation, scientifique et d'arts plastique

enseignant ou conférentier dans quelques écoles d'ingénieurs, universités. j'ai aussi plaisir à participer à quelques formations continues (CNFPT, CIFP, Lycée agricole) sur des thèmes tournant autour des sujets suivants Développement soutenable, études d'impacts et mesures compensatoires, toxicologie/écotoxicologie, empreinte écologique, écologie du paysage fragmentation et défragmentation écopaysagère, éthique de l'ingénieur, biodiversité, HQE et biodiversité (projet de 15ème cilbe), impacts des pesticides sur l'eau,...
Bref l'infatuation habituelle de nos pseudo experts, occupés surtout à grossir leur moi égoïste, qui occupent toute les positions de pouvoir dans notre société.



PEUT-ON AVOIR CONFIANCE EN WIKIPEDIA ?


J'ai mené un rapide enquête pour essayer de savoir si mon cas était isolé ou étant déjà arrivé à d'autres personnes, aussi censurées.

Témoignages
azerty - 26/10/2006

Voici comment je me fais humilier sur Wikipédia sans droit de réponse...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Comité_d%27arbitrage/Arbitrage/Karibooman-Tram12

Nous savions que Wikipédia est administré par de petits chefs incultes. Nous ne savions pas encore qu'ils ne savent même pas lire un historique. Il apparaît comme évident que je n'ai jamais été agressif, sauf avec un vandale pyromane.

De plus, je n'ai fait qu'exiger des sources sur la page Grignoux, comme sur d'autres. C'est donc répréhensible si l'on ne bénéficie pas du copinage des chefs. Un arbitre déclare même : "De plus le commentaire hors wp d'un arbitrage en cours me deplaît fortement". Démontrer l'incompétence de ces imbéciles à l'extérieur est donc interdit. Nous ne sommes plus en démocratie.

En conclusion, sur Wikipédia dominent la loi du silence et la justice aveugle.
fuchs - 13/12/2005

OMG wikipedia parlons-en la liberté oui mais à quel prix. On trouve toutes sortes d'erreurs alors que le principe de l'encyclopédie est de ne pas en avoir :) Disons qu'un adulte est capable de corriger mais que pensez vous d'enfants ou d'élèves qui cherchent sur google des définitions et tombent en premier sur wikipédia. Tout est toujours question de point de vue
Freenux - 08/12/2005

Wiki est un beau projet mais il faut verifier quasiment tout ce que l'on y trouve. Et ça s'aggrave de jours en jours...
voir ici en anglais :
Wikipedia: A Techno-Cult of Ignorance


Ce qui suit est un manifeste contre Wikipedia - contre ses prétensions à être encyclopédique ; contre ses réclamations fausses de franchise ; contre sa représentation d'un accès démocratique, et énonciation démocratique, derrière la connaissance ; contre sa falsification institutionalisée des faits ; contre ses tentatives sordides de monopoliser l'histoire de la connaissance et de réécriture en masquant dehors partie de notre mémoire collective et de les remplacer avec des autorisations. Oui, tels sont tous les aspects de la fraude cyberbureaucratique que Wikipedia commet en gros sur la connaissance.
.........
comme dans la plupart des toilettes publiques de nos jours, la « saleté » dans Wikipedia n'est pas une question de chance mais une question de système, il est là en principe, il est systémique et endémique.
.........
Au clic d'un bouton, ces administrateurs deviennent les barbares autorisés dans une campagne de la mutilation des faits, de la pensée et de l'histoire
.........
Lentement, on commence à se rendre compte que ce Wikipedia, et, au moins sa cabale responsable de la science, est une opération d'intelligence où à toutes les heures (dans leur vie privée ou leur publique), ces fonctionnaires de semi-gouvernement et semi-scientifiques, avec leurs nombreux, la plupart du temps anonymes et fréquemment des subordonnés de sous-âge, s'engagent dans la désinformation et ouvrent la « guerre de la connaissance » contre leurs ennemis. Les attaques sont facilitées et camouflées par une foule des administrateurs presque exlusivement anonymes
Soumis par Yvon Corbeil
01-02-2006 voir ici du site Pholosophie Trois-Rivières

Wikipédia n'est qu'un gros «chat» qui roule des mécaniques et se pète les bretelles du savoir et de la connaissance. Cela n'est donc qu'un gag quelconque, qu'un autre jouet, parmi tous ceux qui émaillent nos vies devenues désormais trop «communicatives». Le véritable problème que cela représente se situerait plutôt au niveau de leurs pauvres gogos de lecteurs. Mais de nos jours, n'importe qui ayant le droit de dire n'importe quoi à propos de la Reine, du Peuple et des Légumes, qu'est-ce que cela peut bien foutre?
Wikipédia et l’affaire Bogdanov :
« encyclopédie libre » ou dictature virtuelle ?

lien
...........
En guise de conclusion…

Alors, Wikipédia : encyclopédie libre, ou dictature virtuelle ?

Si je ne me basais que sur cet article, ma réponse serait claire et sans appel : dictature. Tous les ingrédients y sont : abus de pouvoir, censures, sanctions administrées abusivement, sélection orientée des sources, accusations mensongères, etc.

Mais il serait bien sûr abusif et malhonnête de juger l’ensemble de Wikipédia d’après un cas aussi extrême… Cependant, il serait sans doute tout aussi naïf de penser que de tels abus – qui dans cet exemple émanent de ceux-là mêmes qui devraient veiller à la fiabilité de « l’encyclopédie » et au respect de ses règles – constituent une exception absolue.

Plus raisonnablement, on peut imaginer que sur les centaines de milliers d’articles que recèle le site, la qualité varie de catastrophique (comme dans cet exemple) à excellente. C’est là, à mon avis, que le bât blesse : peut-on admettre qu’un site web qui se présente comme une encyclopédie soit aléatoire au niveau de la fiabilité de ses articles ? Que leur orientation – et donc leur qualité – varie selon « l’ambiance » qui règne au sein de ses rédacteurs, selon l’humeur et le degré de fatigue des administrateurs qui, le cas échéant, tenteront de résoudre les conflits entre les participants ? Et, pire que tout, est-il acceptable que les arbitres eux-mêmes en arrivent, par leurs décisions, à favoriser un point de vue au détriment d’un autre, au mépris total de l’objectivité de l’article ?

Je pense sincèrement que Wikipédia a un devoir d’honnêteté d’autant plus important qu’elle est devenue une référence pour beaucoup de jeunes lecteurs (collégiens, lycéens, étudiants), dont certains n’ont pas encore une culture et un sens critique suffisants pour pouvoir déterminer par eux-mêmes si l’article qu’ils consultent est fiable ou non. C’est donc à elle, en amont, de faire tout ce qui est en son pouvoir pour garantir à ces internautes, particulièrement, que son contenu est fiable, objectif, impartial, bref… honnête !

Ce n’est qu’à ce prix qu’elle méritera enfin l’appellation « encyclopédie ».
La censure des Wikimaniaques, par Jean-Marie Chauvet

lien
........
avez-vous noté comme récemment l'article de Wikipedia sur vos mots clés arrive maintenant dans les premiers résultats de vos recherches sur Google ?
........
Dans un cyberespace où Google se présente de plus en plus comme la source universelle d'information à une génération d'internautes peut-être moins avertie des biais historiques et culturels, ainsi que des conflits d'intérêts sur la Toile, voir Wikipedia devenir la référence plus ou moins unique pourrait être préoccupant.
........
Un grand industriel français s'inquiétait récemment de trouver dans sa biographie sur Wikipedia une présentation pour le moins partisane de certains propos qu'il avait pu tenir, présentés hors contexte, les seuls mis en avant de sa longue carrière de capitaine d'industrie (Dans la version française seulement ; la version anglaise était plus simplement factuelle).

Acceptant de jouer le jeu, il fait donc supprimer le paragraphe au ton injustement partial avec éditeur, pseudo, mot de passe, etc. comme un vrai Wikimaniaque. Le lendemain, surprise, le paragraphe est à nouveau présent sur la page, remodifiée pendant la nuit (comme le montre l'historique). Qu'à cela ne tienne, on re-supprime. Et la nuit suivante, le paragraphe réapparaît. Le petit jeu se répète matin et soir pendant un mois, chacun persistant à vouloir modifier le point de vue de la page Wikipedia. Jusqu'au jour où Wikipedia refuse brutalement la connexion dans le navigateur Web.

Un coup d'oeil à l'historique révèle alors que les éditeurs de Wikipedia, sous un anonymat bien de circonstance, avait purement et simplement bloqué l'accès à toutes les adresses IP du siège social du groupe industriel en question au motif que la répétition quotidienne d'une même modification n'était pas acceptable à leurs yeux. Mais par pour le ou les autres Wikimaniaques anonymes qui rétablissaient nuitamment la même version antérieure de cette page ! Un joli paradoxe, l'intéressé lui-même n'est pas une référence assez solide sur sa propre existence d'après Wikipedia !
........


 





haut de la page
RSS 2.0



url : http://cousin.pascal1.free.fr/wikipedia.html